Étudiants

Le Groupe de recherche sur le capital humain inclut la formation en recherche des étudiants au cœur de ses activités. En effet, les professeurs du Groupe offrent à leurs nombreux étudiants aux études supérieures une formation à la recherche avancée et un développement de compétences en évaluation des politiques publiques. Grâce à leurs subventions, les professeurs sont également en moyen d’offrir des subventions de recherche à leurs étudiants.

Le programme de recherche, avec ses nombreux projets d’analyse empirique, permet d’intégrer au fil du temps bon nombre d’étudiants des niveaux maîtrise et doctorat. Les étudiants sont amenés à maîtriser et utiliser différentes méthodes d’analyse longitudinale et certaines techniques de pointe en évaluation des politiques publiques. L’intégration directe d’étudiants dans les projets leur permet de développer leurs compétences en recherche et ils nous forcent à clarifier nos approches d’analyse. L’équipe offre une solide formation en modélisation et analyse quantitative socioéconomique.

Les étudiants qui ont travaillé avec nous dans le passé quittent l’université avec une expertise d’analyse des micro-données populationnelles de grande envergure et des politiques sociales et de leurs impacts. Sur le marché du travail, nos étudiants diplômés ont eu beaucoup de succès, ce qui témoigne de la pertinence et de la qualité de leur formation. Ils obtiennent des emplois dans lesquels ils mettent à contribution leurs compétences acquises, par exemple au Groupe d’analyse ou pour les gouvernements du Québec et du Canada. Le développement de ces expertises d’analyse chez les diplômés est un mode de diffusion complémentaire des nouvelles connaissances et maximise les retombées sociales de celles-ci.

Si vous êtes intéressés à travailler avec le Groupe de recherche sur le capital humain, contactez-nous !

ÉTUDIANTS ACTUELS

  • Agbako, Kodzo Papavi [Maîtrise], «Comparaison et estimation de l’élasticité Frisch de l’offre de travail à la marge intensive pour différentes provinces canadiennes», directeurs de recherche : Alain Paquet et Philip Merrigan (en révision).
  • Dionne, Marc-Antoine [Maîtrise], directrices de recherche : Connolly Marie et Catherine Haeck.
  • Poirier, Krystel [Maîtrise], directrices de recherche : Marie Connolly et Catherine Haeck.
  • Desrosiers, Paulnie [Maîtrise], «Portrait de la mobilité intergénérationnelle du revenu pour les immigrants et les non-immigrants au Canada», directrices de recherche : Marie Connolly et Catherine Haeck.
  • Fontaine, Marie Mélanie [doctorat], «Essais empiriques sur le travail et le bien-être des familles au Canada», directrices de recherche : Marie Connolly et Catherine Haeck.
  • Geraldo Demers, Marc-André  [Maîtrise], «Prédiction des naissances avec complication avec des méthodes d’apprentissage machine», directeur de recherche : Philip Merrigan.
  • Latour, Anne-Charlotte [doctorat], «Essais sur la mobilité intergénérationnelle du revenu et les facteurs socioéconomiques durant l’enfance et l’adolescence», directrices de recherche : Marie Connolly et Catherine Haeck.
  • Lebihan, Laëtitia [chercheuse postdoctorale], directeurs de recherche : Philip Merrigan et Catherine Haeck.
  • Lemelin-Martel, Myriam [Maîtrise], «Délinquance chez les jeunes au Canada : analyse empirique des facteurs socio économiques présents à l’enfance», directrice de recherche : Marie Connolly et Amélie Quesnel-Vallée.
  • Moussa, Elio [Maîtrise], «L’extension du congé de maternité au Canada et le travail des mères», directrice de recherche : Catherine Haeck (en révision).
  • Thibault, Nicholas [Maîtrise], «L’impact de l’éducation sur la mobilité intergénérationnelle du revenu des canadiens», directrices de recherche : Marie Connolly et Catherine Haeck.

ÉTUDIANTS DIPLÔMÉS (DEPUIS 2010)